10 conseils essentiels pour réussir son traitement :




Comment savoir si mon enfant a besoin d’un appareil dentaire ?

Le meilleur moyen est de consulter votre chirurgien-dentiste ou votre orthodontiste. Cependant, certains signes peuvent vous alerter : dents qui se chevauchent, dents qui ne se touchent pas lorsque l’enfant ferme la bouche, dents en avant, dents écartées,… Ces signes doivent vous mettre la puce à l’oreille. En cas de doute, n’hésitez pas à demander un avis.

Jusqu’à quel âge est-t-il raisonnable de se lancer dans un traitement orthodontique ?

L’idéal est de réaliser le traitement orthodontique avant la fin de la période de croissance, c’est-à-dire pendant l’enfance ou l’adolescence. Les traitements sont pris en charge par la Sécurité Sociale s’ils sont commencés avant l’âge de 16 ans. Cependant, même si cette période est dépassée, les traitements restent médicalement possibles.

Quelle est la durée moyenne d’un traitement ?

C’est très variable. Un traitement peut durer de quelques mois à 3-4 ans pour les plus longs. En moyenne, les traitements durent entre 18 et 24 mois.

Les difficultés d’un traitement orthodontique

« Lors d’un traitement d’orthodontie, il faut faire la distinction entre la notion d’inconfort et la notion de douleur. Dans les deux cas, le patient doit se manifester et le signaler à son praticien. »
En cas de douleur, le praticien prescrira éventuellement un antalgique.
En cas de gène, il expliquera à son patient la nécessité d’une adaptation progressive à son appareil.
La pose d’un appareil est indolore, mais le patient est souvent anxieux.
Il est important de rassurer le patient et de lui expliquer les raisons de cet inconfort ou de cette sensibilité. Dans les jours qui suivent la pose d’un appareil, les dents peuvent être sensibles. Cette sensibilité dure 2 à 3 jours. A chaque visite, cette sensibilité revient puis s’estompe peu à peu.
Il faut bien comprendre que le déplacement des dents se fait très lentement. Cette lenteur est une nécessité absolue pour respecter l’intégrité de l’os et permettre aux structures osseuses de réagir sans risque de lésions. Un travail lent mais très efficace. Il ne faut pas hésiter cependant à consulter l’orthodontiste en cas de douleur persistante. Il pourra revoir sa stratégie ou prescrire un antalgique.

Un fil s’est cassé…une bague est décollée

Si la personne n’a pas mal et que la gêne est minime il faut surtout ne rien faire ! Si c’est douloureux et que ça blesse, les orthodontistes conseillent de calmer immédiatement la douleur en utilisant de la cire orthodontique et de la poser sur tout ce qui blesse (à défaut, l’utilisation de la cire rouge qui entoure les fromages type Babybel, ou de la cire auriculaire type boules Quiès peut tout à fait convenir).
Ensuite il ne faut pas hésiter à couper les fils qui dépassent et qui blessent à l’aide d’une pince coupante (celle utilisée pour la confection des colliers est idéale, les grosses pinces à ongles également mais avec un bout fin). Les orthodontistes recommandent de ne pas hésiter à couper nettement le fil à plusieurs endroits et de faire glisser les différents morceaux à travers les bagues à l’aide d’une pince à épiler.

Avant de partir : une dernière consultation !

Nous conseillons à nos patients de venir une dernière fois consulter son praticien avant un grand départ. Cette consultation permet ainsi de faire le point sur l’observance du traitement. « Il est possible que nous recommandions d’interrompre momentanément le traitement notamment pour les enfants qui partent en colonies et qui doivent porter un appareillage auxiliaire la nuit.
Toutefois nous recommandons encore plus de vigilance pour le brossage des dents car pendant les vacances, les enfants ont tendance à tout oublier… »

La mini trousse de secours doit contenir

De la cire orthodontique, une pince coupante à bout pointu, une pince à épiler, une brosse à dent pliante…
Pour contacter un orthodontiste : Il est possible de consulter un orthodontiste partout en France, une liste exhaustive est disponible sur le site du Syndicat Français des Spécialistes en Orthodontie ou dans les pages jaunes.

L’hygiène dentaire et l’orthodontie :

Les bactéries présentes dans la plaque dentaire qui s’accumule sur les dents causent la carie dentaire et la décalcification. Les bactéries produisent de l’acide, qui dissout progressivement la surface de la dent (émail dentaire). Cela peut conduire à la décalcification (décoloration de surface) et par la suite à la carie (perforation de la surface). Bien qu’une certaine variation individuelle dans la susceptibilité à la carie existe, la meilleure façon d’éviter les caries et les taches est d’avoir une hygiène buccale irréprochable et de suivre les instructions d’hygiène qui vous sont données au début du traitement. De bonnes techniques d’hygiène buccale vous seront enseignées et démontrées afin de vous assurer que vous les comprenez.

  • Les appareils orthodontiques comme tels ne causent pas de carie, de décalcification ou de maladies de gencives mais peuvent contribuer à retenir des particules de nourriture et la plaque dentaire.
  • Les caries et taches de décalcification sont dues à l’action des bactéries dans la plaque dentaire qui s’accumule sur les dents.
  • À moins que ces débris ne soient complètement enlevés, il peut y avoir apparition de problèmes, tels que décalcification ou décoloration des dents ainsi que des infections de la gencive.
  • Les taches de décalcification, qui se présentent sous forme de taches blanchâtres sur les dents, peuvent progresser jusqu’à devenir de la carie si l’hygiène buccale n’est pas améliorée.
  • Bien qu’une certaine variation puisse exister dans la susceptibilité des individus à la carie, la meilleure façon de prévenir caries et taches sur les dents est de les entretenir adéquatement selon les directives d’hygiène buccale que nous vous donnerons.
  • Lors de la pose des appareils, nous donnons des instructions d’hygiène buccale et de brossage très précises, en faisons la démonstration des techniques que vous devez utiliser et vous donnons divers types de brosses à dents. Vous aurez tous les outils nécessaires pour avoir une hygiène buccale impeccable.

Comment réussir mon traitement ?

Faire le choix d’un traitement orthodontique est une décision importante et réfléchie. Son succès est d’abord lié à une bonne communication avec le praticien.

Lors d’un rendez-vous de diagnostic, nous déterminerons avec vous le type de soins et d’appareillages qui vous est adapté, avec une estimation du temps de traitement et de son coût. Avant de démarrer le traitement, nous vous en expliquerons les différentes phases, leur durée et leur but. Nous vous informerons des résultats attendus, des nécessités liées à ce traitement et des limites éventuelles.

Pour que votre traitement se déroule dans des conditions optimales, il est bon que vous puissiez prendre une décision en toute sérénité, ceci afin de mener à bien les étapes prévues et de maintenir les résultats acquis.

Vérifiez aussi votre disponibilité car des rendez-vous réguliers sont nécessaires pendant tout le suivi.
Dans le cas d’un enfant ou d’un adolescent, assurez-vous qu’il a bien compris le but du traitement et en accepte les contraintes.
Sa coopération pour le port d’un appareil amovible, sa bonne volonté pour supporter la période d’adaptation et pour appliquer les recommandations du praticien seront des facteurs déterminants dans la réussite du traitement.

En conclusion :
Adultes et enfants, soyez patients ! Veillez à respecter les rendez-vous, à maintenir une hygiène rigoureuse, à adapter votre alimentation en fonction de l’appareil.

Lire également nos conseils d’utilisation

10 conseils hygiene dentaire

 +33 (0)3 88 95 19 40
 secretariat@vigie-du-cayla.eu

Cabinet d’orthodontie Vigié du Cayla à Obernai est motorisé par le cms Spip associé à des squelettes spip Rizom.